Les Intrigantes, tome 1 : Rivales de Christine Féret-Fleury

Couverture de Les Intrigantes, tome 1 : Rivales

Résumé: Versailles est en émoi! Versailles se pâme!
Une nouvelle venue défraie la chronique: c’est une magnifique rousse flamboyante, qui se fait appeler Rouge et dont nul ne sait rien. Le célèbre couturier Claude de Chinelle la prend sous son aile, il en fait son modèle, sa muse. Les jalousies se déchaînent, les rivalités se déclarent: Rouge attise toutes les passions. Ni la belle Élise de la Valle, ni le ténébreux Philippe de Saint-Agrève ne parviennent à percer son secret. L’une la déteste, l’autre l’adore, mais Rouge demeure insaisissable…

Bienvenue dans les coulisses de Versailles. Laissez-vous initier aux plus sulfureux secrets d’alcôves. Piquantes, insolentes, sensuelles: les intrigues de la cour du Roi-Soleil comme vous ne les avez jamais lues…

Avis :

Couverture : Une couverture reprenant l’intrigante Rouge, la nouvelle arrivante. J’aime plutôt bien les reprises du style baroque de l’époque Versaillaise. De plus, le jeu de masque est vraiment bien choisi pour représenter le jeu de faux-semblant qu’était la cour.

Titre : On s’imagine au titre ne trouver que deux rivales. Si ce n’était que cela…

Personnages : Durant le roman les pensées et points de vue des deux protagonistes vont s’alterner. Celui d’Elise et celui de Rouge. Deux jeunes femmes ayant un point commun : elles vont tout faire pour accomplir leurs projets. La première est une habituée de Versailles, quant à la seconde elle vient de débarquer dans la fosse aux lions qu’est la cour du plus grand roi de France. Toutes deux vont se retrouver confronter dans ce concours infernale des intrigues de cour. Entre amour, royauté et secrets les deux jeunes filles montrent toute leur force de caractère pour affronter les attaques l’une de l’autre. Bien que les deux personnages ne m’est pas touché car elles sont manipulatrices et parfois agaçantes dans leurs problématiques à répétition je les ai trouvé très intéressantes grâce à leurs caractères. Intelligentes et rusées elles ont plus en commun que ce qu’elles pensent. Les personnages secondaires sont quant à eux très représentatifs de l’époque du Roi Soleil. Soit par leur rôle typique de courtisans, de personnes du « bas » peuple ou alors par leur réelle existence lors du XVIIème siècle. Comme pour Maintenon ou la Montespan. Et j’ai d’ailleurs beaucoup apprécié de voir les caractères de ces deux femmes différemment de ce que l’on peut entendre par les « partisans » de l’une ou de l’autre.

Environnement/univers : J’étais sûre d’apprécier ce cadre d’histoire étant une grande admiratrice de cette époque. La plume de l’auteur est fluide et nous permet de visiter ce Versailles à travers les yeux des deux jeunes femmes. L’auteur retranscrit  si bien l’atmosphère d’intrigue, de doute et de manipulation présente au temps de la cour avec des détails que cela ces épisodes narrés plausibles. De plus, Christine Fêret-Fleury a créé une dimension fantastique, sombre qui ajoute du mystère à ce monde rempli de paillettes et rend cette histoire encore plus intéressante.

Histoire : Alors que la Montespan a délaissée le salon jaune, et que Versailles devient inintéressant pour les habitués de ces soirées, la jeune Rouge débarque. Elise l’une des intrigantes, habituée de la cour et déclarée comme étant l’une des plus jolies femmes, se sent éclipsée. Puis la jeune arrivante commet l’irréparable et signe la déclaration de guerre entre elles deux. Il s’en suit alors tout leur parcours chacune de leur côté où l’on apprend leurs histoires et met en place de sombres secrets. Une intrigue fluide mais qui manquait peut-être d’actions en plus ou plus d’intrigues parallèles. Malgré cela j’ai bien aimé l’intrigue principale et les destins mêlés de Rouge et d’Elise. Puis la fin annonce une suite qui me plairait de découvrir.

Un roman historique jeunesse sur mon époque préférée qui fut agréable bien qu’ordinaire. Les personnages principaux sont intéressants et leurs destins qui se mêlent font de cette histoire une redécouverte du XVIIème. Une intrigue simple mais intéressante à laquelle des rebondissements captivants viennent se greffer à la fin de ce premier tome. En somme une bonne lecture et une belle découverte de l’auteur.

Note : 3,75/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s