Les duos 16# : Romans courts

Dans ce petit article que j’espère hebdomadaire je vais citer deux livres, blogs, chaînes booktube, maisons d’édition,auteurs, etc… qui me plaisent et que j’ai envie de vous partager  sur un thème particulier !

Pour ceux qui aiment se détendre et finir un livre rapidement voici deux livres rapides à lire.

La guerre de 14 n’a pas eu lieu d’Alain Grousset

Nombre de pages : 167 pages

Résumé : 1914 : L’attentat de Sarajevo échoue. La guerree est évitée. La suspicion règne a travers l’Europe. Les armées figent leurs positions, construisent deux lignes de défense infranchissables. 2014. Les deux murs sont toujours là. La France et l’Allemagne sont repliées sur elles-mêmes. Les populations vivent comme au début du XXe siècle. Constance, parce qu’elle parle allemand, est au coeur d’une mission d’espionnage qui lui fait traverser les frontières. Elle se bat pour retrouver un monde libéré du joug des armées et dans lequel les hommes sont libres et égaux. Parviendra-t-elle par sa volonté farouche à renverser le cours de l’histoire ?

Bref Avis : Une uchronie de la 1ère guerre mondiale. Un monde nouveau se met en place sous nos yeux. Notre guide et narratrice est Constance. Nous percevons ce monde qui est le sien à travers ses yeux. Nous faisons facilement le parallèle entre ce qu’est devenu notre terre et la sienne. Plusieurs sujets importants sont évoqués en quelques pages. La volonté d’être libres et unis. La fin d’une lutte et d’une peur constante qui n’en finit plus. Un très bon livre, court mais qui a un univers très intéressant,une bonne lecture.

Belle de Robin McKinley

Nombre de pages : 256 pages

Résumé : Vous croyez connaître l’histoire de la Belle et la Bête ? Pourtant, celle-ci ne commence pas par  » Il était une fois… « .
Belle ne l’est pas, belle ; la grâce et le charme sont allés à ses deux sœurs. Son prénom, elle le doit à son esprit et à l’ironie de la vie. Mais peu lui importe, elle fuit les mondanités et n’a que faire des robes élégantes. Elle leur préfère les vieux livres et les longues cavalcades. L’atout de Belle, c’est son fort caractère, qui lui sera bien utile. Car son père est ruiné.
Bientôt, ils partent pour le Nord, cette étrange contrée où vivent lutins, sorciers et dragons.
Et là-bas, la Bête se cache…

Bref Avis : Une réécriture de la Belle et la Bête qui malgré ses 200 pages est très court. C’est écrit gros et la plume de l’auteur est très fluide. Une reprise du conte original en incorporant une autre dimension tout à fait extraordinaire. Le conte est présent mais Belle est bien différente et l’univers diverge complètement de l’original. Une création impressionnante et captivante, l’auteur nous immerge dans un côté encore plus magique et irréel. Une magnifique histoire à découvrir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s