Avis des Mystères de Larispem tome 1, Le sang jamais n’oublie de Lucie Pierrat Pajot

Couverture Les mystères de Larispem, tome 1 : Le sang jamais n'oublie

Résumé: Larispem 1899 – Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent…? Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville.
Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?

Avis :

Couverture : Comme pour toutes les couvertures de leur collection jeunesse Gallimard a encore fait des merveilles. Énigmatique, cette première de couverture nous porte dans l’univers uchronique et singulier de ce roman. SPÉCIAL OBJET LIVRE : Chaque chapitre est commencé par une illustration parfaitement belle !!!

Titre : Au premier abord je m’étais imaginé un monde de fantasy au titre. Puis avec la première et la quatrième de couverture je me suis plus intéressée au titre. Qu’es-ce que Larispem ? A vous de le découvrir !

Personnages : L’un des points essentiels de ce livre est la diversité et la profondeur de ses personnages. Je ne vais détailler que trois personnages étant les protagonistes. Cependant tous les personnages sans exception sont le fruit de l’imagination et de l’intelligence indiscutables de l’auteur. Exceptionnels et mystérieux sont ce qui peut le mieux les définir. L’auteur possède un talent inégalable dans la création des acteurs de son livre. Premièrement les deux amies Carmine et Liberté. Cette dernière habite Larispem depuis peu de temps, venant de sa France natale. Liberté n’est pas un canon de beauté comme on peut en trouver dans les romans. Elle est de taille normale, un peu boulotte, pas à la mode et possède une passion et un don pour tout ce qui touche aux rouages et aux automates. Liberté est intelligente, sensible et est guidée par ses sentiments. Séparée de sa famille elle a fait de ce départ une nouvelle manière de vivre. Son amie Carmine est fille d’un ancien esclave noir et est apprentie louchébem. Ces derniers sont les représentants d’une guilde spéciale ayant leur argot et leurs relations. Quand un événement les réuni, elle ne se quittent plus. Des jeunes filles attachantes bien que spéciales toutes les deux, ce sont deux personnalités intéressantes que l’on veut voir évoluer. Quant à Nathanaël, c’est un jeune homme dont on a encore des doutes à la fin du premier tome mais que l’on ne veut pas laisser à son propre sort. Particulier en plus de sa condition d’orphelin il va découvrir une nouvelle facette de sa vie. Un jeune garçon dont on attend l’avenir avec envie !

Environnement/univers : Je que j’avais particulièrement aimé dans le livre gagnant de la première édition fut son univers unique. Et j’ai retrouvé cette originalité dans ce livre. L’auteur a créé un monde uchronique, un argot et un passé incroyable. Tout est tellement logique que l’on pourrait y croire ! Larispem est un endroit rempli de mystères venant du passé que nous connaissons mais nous ne pouvons prévoir son futur. Le langage si particulier des louchébem est si bien expliqué et exploité dans le roman que l’on comprend bien les dialogues si originaux et nous donne une « preuve » d’authenticité de sa fiction. Comprenant une touche de fantastique ce roman est juste incroyablement atypique et attirant !

Histoire : Directement entré dans le destin des deux amies nous les suivons sans rien savoir dans l’une de leur expédition. Une rencontre bien singulière qui nous les fait prendre en fascination. Que font-elle et pourquoi ? Dès le premier chapitre nous plongeons dans cet univers si particulier qui nous suivra et nous englobera durant toute l’histoire. L’intrigue est unique et intéressante. Nous découvrons à la fois ce monde steampunk mais aussi un aspect très menaçant et obscure de cette ville. Nous suivons les deux amies dans leurs vies respectives ainsi que celle plus tard de Nathanaël. Nous savons que leur destins finiront par se croiser et je l’attends avec joie ! Bien que ce roman ne soit pas rempli de batailles, guerres et affrontements les oppositions sont bien évoquées. Bien que les révoltes soient masquées et dissimulées au regard des citoyens. Nous avons quelques aperçus de ce qu’il se trame. Une intrigue basée sur la recherche, la découverte et la psychologie des personnages extrêmement bien amenée.

Un premier tome original qui nous amène dans un monde uchronique de notre cher Larispem. De nouvelles attributions à des monuments bien connus et l’argot des bouchers nous immerge dans cette Cité-Etat. L’auteur a crée un univers avec des personnages aussi atypiques que fascinants. Tout dans ce roman est fait pour être creusé par le lecteur. On mène autant l’enquête que les protagonistes, nous voulons comprendre. Aidé de la plume fluide et riche de l’auteur découvrez les deux côtés de Larispem. Plutôt futuriste ou fantastique ? 

Note : 5/5Coup de coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s