Les duos : Contes 8#

Dans ce petit article que j’espère hebdomadaire je vais citer deux livres, blogs, chaînes booktube, maisons d’édition,auteurs, etc… qui me plaisent et que j’ai envie de vous partager sur un thème particulier !

Aujourd’hui au programme : deux contes moins connus du grand public qui ont été des coups de cœur magistraux !

Le fidèle Jean des Grimm

grimm

Auteurs  : Frères Grimm

Nombre de pages : 12 pages

Résumé : Le fidèle Jean, serviteur préféré d’un vieux roi a promis à celui-ci de veiller sur le fils du roi même au péril de sa vie… Et on peut dire que le fils du roi lui en fait voir de toutes les couleurs.

Bref Avis : Différent des autres contes de Grimm plus connus. Le fidèle Jean nous met en scène un serviteur fidèle, comme l’indique le titre, au lieu d’un roi ou d’un prince. Ce monde existe mais n’est pas le personnage principal. Celui qui possède les plus grandes vertus, la plus grande noblesse de cœur est bien Jean. Nous apercevons à travers ce court conte une rehausse de la condition du valet mis en scène de manière fantastique bien que le roi et sa dulcinée ne soient pas en reste. L’univers est comme pour tous les contes de Grimm très intéressant. Et une intrigue fascinante ! Un conte à découvrir car peu connu et plein de beaux messages.

Lien pour le lirehttp://feeclochette.chez.com/Grimm/fidele.htm

La fée du robinet de Pierre Gripari

RUe broca

Auteur : Pierre Gripari

Edition : Folio junior

Nombre de pages :  15 pages 

Résumé : Il était une fois une fée qui vivait dans une source. Durant l’Antiquité, elle était adorée par les gens du village voisin.  Ensuite, elle fut chassée par les chrétiens. Suite à des travaux sur la source, la fée se retrouva dans des canalisations et arriva dans le robinet d’un appartement quinze cents ans plus tard. 

Bref Avis : Un conte parodique des contes de fée classiques. Il raconte l’arrivée d’un être merveilleux qu’est la fée dans un objet du quotidien qu’est le robinet. Jetant des sorts aux filles de la maison qui vont changer leurs vies ! Un conte très intéressant du point de vue où il reprend tout les clichés des contes et les transgresse. Le Bien et le Mal ne sont plus présentés de la même manière, la fée n’est pas un être parfait et ce que l’on peut penser être une bénédiction devient un malédiction  Mon conte préféré parmi ceux de la rue Broca de Gripari ! 

Lien pour le lire : https://www.sendspace.com/file/7in7yw

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s