Les duos :One shots 4#

Dans ce petit article que j’espère hebdomadaire je vais citer deux livres, blogs, chaînes booktube, maisons d’édition,auteurs, etc… qui me plaisent et que j’ai envie de vous partager sur un thème particulier !

Aujourd’hui au programme : deux one shots pour ceux qui veulent souffler des séries, que j’ai dévoré.

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

cercle patate.jpg

Auteurs  : Mary Ann SHAFFER et Annie BARROWS

Edition :10/18

Nombre de pages :410 pages

Résumé : 1946, alors que les Britanniques soignent les blessures de guerre, Juliet Ashton, écrivain en manque d’inspiration, entreprend une correspondance avec les membres attachants d’un cercle de Guernesey. De confidences en confidences, la page d’un nouveau roman vient de s’ouvrir pour la jeune femme, peut-être aussi celle d’une nouvelle vie…

Bref Avis : Un roman épistolaire, venant de plusieurs endroits entre l’Angleterre et les îles franco-britanniques. Nous retraçons la découverte de souvenirs et de sentiments qui pousse à en savoir toujours plus. Des relations entre personnages étonnants et vrais, des secrets et des révélations à couper le souffle. Un lourd mystère plane au dessus des îles privées de contact pendant toute la guerre à cause des nazis. La journaliste et écrivaine Juliet Ashton veut parler de se désir de se reconstruire et de survivre sous l’Occupation. Un cercle littéraire pour s’en sortir et braver l’autorité ? Voici le destin que l’on va découvrir. Un croisement de chemins et des émotions splendides. Un livre auquel il ne faut pas hésiter.

Boys out

boys-out---493499-250-400.jpg

Auteur : Rawia Arroum

Edition :Hachette Romans

Nombre de pages : 320 pages

Résumé : Depuis l’Éradication, le monde est gouverné par les femmes et pour les femmes uniquement. Les hommes n’ont plus le droit de cité. Tous sont bannis, ou bien traqués et placés en détention pour assurer une seule fonction : la reproduction. Ensuite, systématiquement, ils sont éliminés. Comme toutes les jeunes filles de son âge, Lyra s’entraîne dur pour être capable d’affronter et de maîtriser les mâles qui rôdent encore. Jusqu’au jour où elle doit rencontrer un homme pour procréer à son tour…

Bref Avis : C’était la première dystopie que je lisais où les femmes sont les maîtresses du monde de manière extrême. Cet univers est bien construit et très bien développé malgré les 320 seules pages. Nous retrouvons Lyra élite de la nation qui désire autre chose suite à une rencontre fortuite. Nous la suivons qui voulant résoudre cette société et nous la faire découvrir. Une intrigue haletante, on ne s’ennuie pas une seconde. On ne s’attend pas aux tournants surprenants que prend l’histoire et la fin est… Tellement cette fin est à la fois bien et ouf !

N’hésitez pas à me dire si ces romans vous font envie ou si vous les avez déjà lus !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s