Avis Lady Susan de Jane Austen

lady susan

Résumé: Une veuve spirituelle et jolie, mais sans un sou, trouve refuge chez son beau-frère, un riche banquier. Est-elle dénuée de scrupules, prête à tout pour faire un beau mariage, ou juste une coquette qui veut s’amuser ? Le jeune Reginald risque de payer cher la réponse à cette question… Grande dame du roman anglais, Jane Austen trace le portrait très spirituel d’une aventurière, dans la lignée des personnages d’Orgueil et préjugé et de Raison et sentiments.

Avis :

Couverture : J’avais d’abord été attirée par la couverture que je trouve simple mais qui pour moi représentait ce que j’imaginais de l’univers de Jane Austen que je n’avais jamais découverte jusque là.

Titre : Ce titre m’a plongée dans la noblesse anglaise, ce que j’espérai également découvrir.

Personnages : Nous suivons une veuve et ses actions à travers des lettres qu’envoient celle-ci et les personnes qui la côtoient. Nous avons ainsi les visions que peuvent avoir les gens sur une même personne qui se décrit et se livre par la suite dans ses lettres. Lady Susan m’a beaucoup intriguée et fascinée. Intelligente, raffinée une parfaite dame sous toutes les coutures mais que voit les autres ? Qu’est elle réellement ? On la découvre à travers les lettres et nous pouvons nous faire un avis personnel sur le personnage au fil de l’histoire. Les personnes qui la côtoient sont aussi intéressant car ils sont ceux qui rapportent pour la plupart les faits et gestes de la veuve. Son beau-frère et sa belle-sœur qui l’hébergent, sa fille, le frère de la belle-sœur. Tous sont réunis pour nous faire la critique positive ou négative de ce qu’ils voient.

Environnement/univers : Une atmosphère d’Angleterre du XVIIIème dans la noblesse anglaise renforcée par la forme du roman qui est épistolaire. On ressent vraiment les échanges et les moyens de l’époque pour décrire des situations et communiquer. Un cadre impersonnel qui aurait pu s’attacher à bien d’autres endroits tant il est simple. Une maison d’un riche banquier et des lettres qui circulent. Ce cadre presque universel nous permet de nous imprégner de l’histoire et des enjeux de ce qu’il se passe.

Histoire:Dès le début nous sommes plongés dans l’histoire avec la lettre annonçant l’arrivée de lady Susan à Churchill chez le frère de son défunt mari. Nous sommes ensuite mené à travers le chemin de vie de celle ci au contact de cette famille. Jane Austen nous plonge réellement dans une intrigue qui nous retrace certaines mentalités de l’époque avec la différence entre la vie mondaine et la vie campagnarde. Je pense que celle ci critique justement ces jeux de « cour » et toutes les grandes dérivés qui en 13 découlent. Les personnages nous mettent bien en parallèle les pensées et les actions mises en place pour régir l’intrigue.  Lady Susan est d’une intelligence folle ainsi que Mme Vernon. Elles m’ont beaucoup plu car même si elles sont diamétralement opposées elles sont aussi intéressantes et se sont vraiment les facteurs clés de l’intrigue qui peut être simple mais qui est fascinante avec ces personnages ci.

Note : 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s