Les duos : BD 1#

Dans ce petit article que j’espère hebdomadaire je vais citer deux livres, blogs, chaînes booktube, maisons d’édition,auteurs, etc… qui me plaisent et que j’ai envie de vous partager sur un thème particulier !

Ne lisant que peu de bandes dessinées je voulais vous présenter deux BDs qui sont des adaptations de romans que j’ai beaucoup apprécié. De part leur style et la ligne de déroulement de l’histoire qui est bien reprise.

Les colombes du Roi Soleil

Roman d’origine : Les colombes du Roi-Soleil tome 1,2,3 (pour le moment) d’Anne-Marie Desplat-Duc, paru chez Flammarion

Scénario : Roger Seiter

Illustration: Mayalen Goust

Edition : Flammarion

Synopsis : Charlotte, Hortense, Isabeau et Louise sont élevées à Saint-Cyr, dans la rigueur et la piété. Racine écrit pour les jeunes filles une pièce de théâtre : Esther. Elles sont toutes très excitées à l’idée de jouer devant le roi et sa cour. À l’occasion d’une des représentations, Hortense rencontre le frère de Charlotte, dont elle tombe amoureuse. Elle qui comptait vouer sa vie à Dieu se trouve devant un difficile dilemme. Pendant ce temps, Charlotte prépare sa fuite pour retrouver son cousin, à qui elle est fiancée. Quant à Isabeau, elle décide de consacrer sa vie à l’apprentissage des jeunes filles dans la maison de Saint-Louis.

La quête d’Ewilan

Roman d’origine : La quête d’Ewilan tome 1 et 2 (pour le moment) de Pierre Bottero, paru chez Rageot (et récemment réédité)

Scénario : Loïc Chevallier

Illustration : Laurence Baldetti

Edition : Glénat

Synopsis : La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité.

bd 1BD 2BD3

Avis :

 Je ne connais pas assez l’art afin de pouvoir juger comme il se doit mais je vous livre ici mon ressenti. Les deux séries de bandes dessinées m’ont d’abord attirée car les dessins sont vraiment de toute beauté. Ils sont de deux styles bien différents mais ils me plaisent autant l’un que l’autre.Le style de Mayalen Goust est plus aérien et plus pâle que les dessins de Laurence Baldetti mais l’esthétique est bien présent tout au long des deux bandes dessinées.

De plus, lorsque l’on parle de d’adaptation, la première chose qui me vient à l’esprit est la fidélité quant à l’oeuvre originale. Et je crois que c’est ce qui m’a fait adorer ces deux bandes dessinées, en effet ces deux adaptations suivent toutes les deux les histoires des romans mais l’univers est très bien retranscrit dans les dessins. Je me représentais tout à fait ces personnages ainsi et leurs traits de caractères ressortent bien. L’histoire est sublimée par les paysages, les actions, les émotions des visages. les personnages ont pris vie dans ces bandes dessinées.

Petit conseil : Si vous ne connaissez pas encore ces séries ou que vous les avez aimées n’hésitez surtout pas à vous procurer ces BDs au plus vite !!

 

Publicités

2 réflexions sur “Les duos : BD 1#

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s