Avis Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

tahir sabaa

Résumé: « Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

Avis :

Couverture :  Cette couverture est une merveille de graphisme. Le titre en relief captive. Nous retrouvons l’école Blackcliff et trois de ses protagonistes qui nous fascinent.

Titre : C’est sur le titre que je me suis focalisée lorsque les booktubeuses en parlaient sur leur chaîne. Il est très intriguant, et lors de l’histoire le titre est utilisé pour qualifier un personnage mais c’est réellement l’intrigue en elle même qui est battit sur cette idée d’étincelle.

Personnages : Nous suivons deux points de vue qui s’alternent, celui de Laia et celui de Elias. Ce qui fait que nous avons deux opinions et visions des choses bien différentes pour des scènes communes. Ce que j’ai tout particulièrement aimé car cela apportait de l’étoffe et de l’importance à des scènes et des actions qui sont ressenties de manière parfois opposées. Laia est une jeune Érudite qui va subir beaucoup de difficultés pour un être cher et ses convictions. Pourtant maltraitée et rabaissée elle va faire preuve d’un courage et d’une détermination qui nous fait nous attacher à elle. Elle fait preuve de gentillesse et de grandes valeurs qui nous la fait sortir des clichés de la jeune fille belle qui peut tout. Quant à Elias, grand soldat de l’Empire, il se pose pourtant des questions sur sa société et ses mœurs. Il fait preuve d’esprit critique et de grande intelligence du fait de ses origines. Il nous guide dans la formation de l’élite de l’Empire et nous transmet une facette différente que l’on peut avoir si nous n’avions eu que le point de vue de Laia. Elias fait parti de ces héros qui veulent la justice et un ordre mais es-ce bien celui qu’il suit ?

Environnement/univers : Inspiré de la Rome Antique, l’auteur nous dresse un monde à la hiérarchie et mythologie fascinantes. Deux peuples sont « opposés » les Érudits et les Martiaux. Après la conquête du territoire par les Martiaux les Érudits contraint à de basses conditions ou à l’esclavage sont maltraités et certains ont mis en place une Résistance. La grande école de l’Empire Blackcliff forme  les meilleurs soldats : les Mask. Ces derniers sont les soldats les plus fascinants que j’ai lu dernièrement. Ils portent un masque argenté qui se fond à leur visage pour qu’ils embrassent leur emploi comme une nouvelle vie. De plus, une part de magie entoure ce monde. Les Augures grands prêtres vénérés ont de nombreux pouvoirs. Les contes et légendes de ce monde sont extraordinaires et nous envoûte pour une lecture magnifique.

Histoire : On rentre directement dans un monde ravagé par la guerre et la peur. Dès le début l’action est bien présente et s’intensifie tout au long de l’histoire. Les doutes des personnages sont les moteurs des deux histoires qui vont finir par se croiser. Des complots qui m’ont surprise, l’ambiance est plutôt noire et certaines actions de Laia ou d’Elias sont les bouffées d’air qui nous manque pour continuer à dévorer ce livre. J’ai vraiment adoré ce livre qui est un page-turner, fini en une soirée il est impossible de le lâcher où de penser à autre chose. Les intrigues sont tellement intenses et nous sommes tellement envoûtés par l’univers et les personnages que la seule chose à faire est de continuer à lire jusqu’à la fin. Je n’ai pas vu les pages passées jusqu’au dénouement de ce premier tome. La fin met en haleine et ne donne envie que de continuer de suivre Laia et Elias. Des messages forts et intéressant qui nous portent autant qu’ils portent les personnages principaux. Je lirai le deuxième tome dès que possible !!

Un gros coup de cœur qui hante les pensées. Pour une lecture rapide et fluide à découvrir dès que vous en avez la possibilité !

Note : 5/5

Coup de coeur

Publicités

2 réflexions sur “Avis Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s