Avis Frankenstein ou le Prométhée moderne

610_001

Résumé : Le 1er août 17.., alors qu’il effectue un voyage d’exploration dans l’océan Arctique, le capitaine R. Walton, commandant l' »Albatros », recueille à son bord un naufragé à demi-mort de froid, dérivant sur un banc de glace. Se prenant d’amitié pour le capitaine, le rescapé lui fait le récit de sa vie et lui confie son terrible secret : homme de science, il a créé un être à l’apparence humaine mais, habité de passions animales, le monstre s’est révolté contre son créateur, le docteur Frankenstein…

Avis :

Couverture : Je n’aime vraiment pas la couverture représentant la créature de Frankenstein mais je l’avais acheté en brocante et le livre en lui-même m’intriguait beaucoup.

Titre : Sur la couverture que je possède le titre n’est pas entier qui est « Frankenstein ou le Prométhée moderne ». Ce titre fait référence à la mythologie grecque qui dit que Prométhée, fils d’Ouranos et Gaïa, donna la vie aux humains en les créant d’argile. Ainsi Mary Shelley compare Victor Frankenstein à un créateur d’homme lorsqu’il conçut sa créature.

Personnages : Nous suivons trois points de vue différents imbriqués les uns dans les autres. Tout d’abord nous avons le point de vue du commandant de « L’Albatros » qui découvrit ce curieux homme lors de son périple et dont il écouta l’histoire.
Le deuxième point de vue est celui de l’homme retrouvé, se prénommant Victor Frankenstein. C’est son point de vue que nous allons le plus suivre. Nous suivons Victor dans son récit depuis son enfance heureuse jusqu’à son arrivée sur le navire. J’ai adoré ce personnage complexe qui est au départ passionné par les sciences et très curieux et qui devient de par la création de son œuvre littéralement fou, insociable. Nous le suivons à travers tous ses questionnement, ses doutes, ses folies. Il a un lien très fort avec sa famille qui est développé et les sentiments sont très présents et nous permettent d’aimé ou pas le personnage.

Le troisième point de vue que nous ayons est celui de la créature qui a réussi à survivre et à retrouver son créateur. Nous observons ses découvertes du monde, des humains et de leur nature. Ainsi nous pouvons avoir un regard « neutre » de la société et des hommes face à un être repoussant. Ce personnage est également très poussé au niveau de sa personnalité et nous permet d’évaluer son aspect physique et psychologique.

Environnement/univers : Le personnage de Victor voyage beaucoup et ainsi nous fait découvrir de nombreuses villes telles que Genève ou des villes allemandes comme Ingolstadt. L’auteur nous représente les différents décors avec une plume magnifique qui nous plonge dans l’atmosphère et au milieu des rues et maisons.

Histoire : Ces différents faits sont rapportés dans les lettres qu’envoie Walton à sa sœur Margaret. Il nous narre dans son expédition périlleuse puis dans la rencontre entre le commandant et cet homme trouvé à moitié mort de froid possédant une réflexion magnifique et au contraire une histoire qui vous fait peur et qui peut faire réfléchir sur certains fonctionnements humains. Tout cela avec une plume qui emporte dans l’histoire et une poésie des mots que j’ai énormément appréciés.

Note : 5/5

Coup de coeur

Publicités

Une réflexion sur “Avis Frankenstein ou le Prométhée moderne

  1. Pingback: Les voix des bibliophiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s